• Voila quelques photos de la bête comme promis, faites aujourd'hui sur la route 66. Je galère pas mal a les mettre en ligne, puis je dois retravailler un peu les contraster et niveaux quand j'ai le temps et Photoshop sous la main, mais ca vous donnera deja un bon aprcu de ce que je vis en ce moment ...

    mustang macdoland location las vegas desert

    mustang 2006 ballade desert julien blogg macdoland

    mustang 2006 ballade desert arizona usa macdoland blogg julien

    mustang 2006 desert arizona ballade usa macdoland blogg julien

    macdoland mustang 2006 blogg julien usa ballade desert route 66

    La 2ème c'était pendant une petite tempête de sable au millieu de nul part, j'ai rayé un objectif a ### $ pour ca avec ce pu...n de sable, mais je ne regrette pas ;)

    petite histoire de la journée, il est 1h44 du matin, on est rentré il y a peu de temps :

    Lever petit matin a 6h30, un mec ronfle comme c'est pas permis dans la chambre, j'ai jamais vu ca ...
    Hier j'ai sympathisé avec un anglais du meme dortoir, et aujourd'hui il m'accompagne dans le désert direction le Grand Canyon et la route 66 finalement !!
    Il a 21 ans, vient de terminer ses etudes, et se fait un tour de l'Amerique en solo (nord et sud) depuis decembre dernier, et ce pendant une année entière! CA c'est un projet de malade! (Las vegas est sa 26 eme ville !!!)
    Pis comme ca on partage l'essence, ca m'aidera a nourrir la bête, 4,6L ca doit y aller niveau consommation!!
    Depart 7h30, sans carte, a l'ancienne. Un peu frais ce matin, on la laisse couverte le temps de quelques heures...
    On trouve vite l'autoroute, et c'est parti pour 500 Miles aller-retour dans la journee ( 800 kms). On s'arrete 20 minutes pour visiter un barage sur la route, le Hoover Dam, le 2eme plus grand du monde apparemment, puis on reprends la route sans trop trainer. Ce dernier barrage fait aussi effet de frontière entre le Nevada et l'Arizona, avec un décalage d'horraire d'une heure, c'est assez étrange comme histoire ^^^

    Les arrêts sont assez fréquents, on découvre tous les 2 les joies de rouler en décapotable, c'est franchement le pied!
    Pas mal d'arrêts photos aussi, entre le paysage et la voiture en elle même, ya de quoi faire et je suis le dernier a m'en plaindre...

    On tombe franchement par hasard sur un panneau indiquant la route 66, et la on n'hésite pas une seconde, c'est l'occasion rêvé!!

    La route (une 2 voies genre départementale, mais sans tracteurs ni vaches ;) ) est plus tranquile, presque personne même je dirais, alors je me permet de pousser un peu le moteur, j'atteint très vite les 70, 80, 100, 115 miles/h, mais pas plus loin ( 1_je suis deja hors la loi !!! 2_le moteur est bridé électroniquement a 120)
    Mais deja quelles sensations de liberté! Cash est aussi aux anges que moi, et apprécie tout autant le son du V8 et l'accélération qu'il balance!
    On ne compte plus les maisons et caisses laissées a l'abandon, certaines pourraient valoir une fortune une fois retapées 9les caisses hein, pas les baraques en ruines)

    Les sièges sont forcément un peu durs pour toute cette route, mais on fera avec. La vue sur le capot avant qui remonte gros est jouissante, c'est vraiment bien foutu et ca en jette.
    Le design intérieur est cependant laissé a l'abandon chez Ford pour ce modèle, je préfère presque la ZX franchement. Tout est en plastoque, manque des commandes genre les anti brouillard, très peu ( un seul ) de vide-poche, c'est pas très pratique.

    Mais revenons a cette ballade qui n'est pas finie, le meilleur arrive^^^^^^^^^^^^^ ...

    A 50 miles du Grand Canyon, on croise une caisse de flics, genre un "poil en excès de vitesse vous voyez de quoi je veux parler  -_- ...
    On se dit, bah c'est bon il n'a pas de preuve, pas de radars dans le coins etc ...ben dommage pour nous le bougre fait demi-tour dans nos rétros et viens se positionner juste derrière avant d'actionner les sirênes et girophares, ce qui veut dire arrêtez-vous je vous ai eu en language flic ricain.
    Il m'annonce avec un accent a couper au couteau un passage a 86 Miles/h sur une route limitée a 65 ... ( premiere reaction : mais d'ou il sort ca??? radar embarqué?)( oui je sais, c'est paaaaas biennn ....) bref, en gros, plus de 20 miles/h au dessus de la limite, ca peut faire très mal dans l'état d'Arizona)

    Bref au lieu des 240 dollares réglementaires, je me tire avec un "petit" 120 car on est tous les 2 étrangers et en vacances nous dit-il....


    J'ai 6 semaines pour régler ca, va falloir trouver une place dans le budget deja bien torturé ...

    OOOPS ...........


    11 commentaires
  • Voila, après 6h de bus au milieu du désert (en provenance directe de LA), j'ai atteins Las Vegas vers 16h.
    Temps superbe, 28 degrés a l'ombre, une petit brise raffraichissante, ca sent les vacances plus que jamais!
    Et c'est aussi le jour J !!! Au bord du Las Vegas boulevard, je passe un coup de fil a la location de voiture, puisqu'il propose de passer me prendre "gratuitement"(faut voir leurs tarifs a la journée aussi)

    Pour ceux qui arrivent en cours de route, j'ai fais la folie de louer pendant 4 jours une Ford Mustang 2006 Cabriolet!!!
    J'y ai mis tout ce qui me restait, mais fallait absolument que je le fasse^^^)je vais bouffer des pates pendant 3 semaines ...

    Après une heure d'attente (quand même), après avoir été un peu emmerdé puis rodé autour par des mecs un peu chelous (deja a Los Angeles c'était comme marqué sur ma tronche "pigeon" ou "touriste", mais la a Las Vegas j'ai vraiment l'impression de ne pas passer innapercu! ), le "taxi" arrive. Je ne savais pas trop a quoi m'attendre venant d'une compagnie qui s'appelle "Dream Car Rental", ben je n'ai pas été decu! C'est carrement une limousine blanche qui est arrivé, j'étais trop gêné vous imaginez même pas. Chauffeur pas aimable du tout, pas un sourire rien, puis on prend la route du centre de location.
    On emprunte l'avenue principale de Las Vegas, le Strip, de jour ce n'est pas spécialement impressionnant, mais en limo c'est quand même la méga classe ^^^ Je crève de chaud mais n'ose pas ouvrir la fenêtre :D Trop gêné quand même, ca ne me va pas trop comme mode de vie ca ...

    On arrive a la location, un tout petit bureau, pas de parking rempli de Feraris en vue (comme je l'imaginait surement très naivement) , un peusurprenant quand même.
    Je mets 10 minutes a trouver mon passport, trop stressé, puis le gars verifie 4 fois tous mes papiers, me fait signer la palanquée de papiers d'assurances ( j'ai tout lu quand meme :D ), puis il m'invite a suivre un gars dans la ruelle perperpendiculaire.

    Et elle m'attends la, sortant de nul part (un garage bien planqué), elle n'y était pas 10 minutes avant.
    Elle est rouge pétante, dernier modèle, pas une rayure, deja en mode décapotée .... J'hallucine encore quand le gars m'invite a m'assoir au volant et tourner le contact, c'est une autre planête, je suis sur une autre planête c'est obligé. J'appuie sur les gazs comme il m'invite a le faire...

    "tiens elle en fait un joli ronronnement pour un V6"
    (comme convenu).
     
    "Euh, c'est un V8 monsieur..."

    AAAAAAAhhhh youhouuu, j'ai eu un sourire qui a du m'arriver jusqu'aux cheveux quand j'ai entendu ca!


    Je suis sur mon petit nuage, j'ai deja trop peur de lafaire avancer, la rue est étroite et la voiture bien plus large que je ne l'imaginait. On fait un rapide tour, il me montre la manip pour la capote ( pas de double sens merci ^^ ), puis me laisse tout seul avec elle, j'ai presque envie de lui dire "attendez revenez je suis pas prêêêt!!!" le mec n'a mm pas su me dire les caractéristiques de cette dernière (surement un employé de passage) alors j'ai fait appel a wikipédia et voila sur quoi je suis tombé :

    V8 Ford de 4.6 l, 24 soupapes, 2 arbres à cames en tête + VCT (Variable Cam Timing, alimentation : injection électronique, puissance: 300 ch, couple maxi : 434 Nm à 4 500 tr/min

    Je ne comprends pas tout, je sais juste que j'ai en France une ZX de 70 chevaux :D :D :D
    Je m'attendais a un V6 210 chevaux, ce qui m'aurait deja convenu, et la c'est grosse surprise!


    Je sors de la petite ruelle et arrive directement sur le Strip, en plein traffic, c'est l'heure de pointe. Durant les 3 miles qui suivent, je suis en stress, j'ose a peine effleurer la pédale de peur qu'elle parte. La Pontiac G6 que j'avais a LA étaite du genre assez nerveuse aussi.
    Je suis aussi frustré de pas pouvoir pousser un peu le moteur quand meme, c'est que je commence a l'aimer ce son, et j'ai envie de voir ce qu'elle a. Je vois un panneau Autoroute vers la gauche et sans réfléchir ou je vais ni comment je prendrais le chemin du retour je m'y engouffre..

    Et la je me fais VRAIMENT plaisir en poussant a fond la voiture sur quelques centaines de metres. Ell est impressionante, quelle pêche !!!!!! je relache vite, faudrait pas :

    1_La planter tout de suite
    2_Me faire arreter

    Tout s'est envolé dans l'habitacle, j'ai pas réfléchis, et maintenent j'ai pas l'air d'un con au milieu de la circulation a nouveau :D :D :D ( vous avez l'autorisation de vous moquer, j'étais mort de honte ) Je viens de perdre une carte toute neuve achetée une heure avant^^^
    Si elle a une pêche de malade en ligne droite, la Mustang est traitre en virage, suspensions de merde et ca tient pas beaucoup la route, c'est pire que la ZX même !!! SiSi !!. Je m'y attendais j'étais au courant (merci le net), mais pour ceux qui vont a fond direct c'est frayeurs garanties.
    J'ai trouvé assez facilement l'auberge, et la encore j'étais (je suis toujours d'ailleurs) assez gêné de garer la Mustang sur le petit parking (gratuit, c'était assez rare a LA) Peur que ca face super prétentieux (en rouge en plus )

    Acceuil, règlement, visite rapide a moitié baclée, c'est TRES calme, un peu mort même ...
    Je reviendrais plus tard sur l'auberge, je manque un peu de temps ce soir...
    Je laisse la voiture au parking ce soir, je nsuis naze, mes lentilles commencent a déconner avec l'air qui se fait plus sec, en plus de toutes ces lumiêres partout ...

    Las Vegas a l'air d'être une ville TRES particulière en tous cas, et je vais en avoir a redire je crois...

    La suite bientot donc, je dois laisser l'ordi la ...
    Programme de demain : scéance photo dans le désert avec la belle (tant qu'elle brille), puis ballade a la tombée de la nuit sur le Strip avec toutes les lumières etc ... et camescope ;)
    Ca va en faire de la video a mon retour ;)

    Salut a tous ceux qui passent, et merci pour vos commentaires, ca me fait plaisir a chaque fois, je me sens un peu moins seul au milieu de nul part -_-

    SEE YA !


    2 commentaires
  • Un nouveau coucou, de Los Angeles ce coup-ci. Je suis arrivé un peu en vrac il y a 24h, le train avait 6h de retard (!!!), arrivée en gare a 2h30 du matin (dont une partie du voyage en bus), dormi dans la gare, réservation annulée car je n'ai pas prévenu par téléphone, une facture salée pour rejoindre la location de voiture a perpette. .. bref un peu le bordel.

    Mais la c'est bon je suis a 20 m du Hollywood Boulevard (celui avec les étoiles sur le trottoir), dans une grosse auberge de jeunesse pleine de voyageurs du monde entier, c'est vraiment sympa. Dans mon dortoir de 6 lits, y'a 2 anglais, un australien et un suédois; vraiment bonne ambiance, esprit festif ^^

    Los Angeles est GIGANTESQUE ! C'est super étendu comme tout le monde m'avait prévenu. J'ai finis par louer une voiture donc, un truc assez gros ( vue qu'ici ils ne connaissent pas les Twingos...). c'est une Pontiac G6 pour ceux qui connaissent, version 2007 5 portes.

    pontiac g6 macdoland blogg julien aventure train

    Je me suis balladé au volant de cette dernière dans les beaux quartiers de Beverly hills, au millieu de tous ces palmiers, on se croirait vraiment dans un film!! Je ne compte plus le nombre de Porsches, Lamborghinis et Mustang en tous genres que je croise ...
    Puis j'ai rejoins les plages de Santa Monica, longé toute la cote sous un beau soleil.
    Des ptites videos de tout ca quand je serais rentré, j'ai du faire 2 ou 3 heures de film deja ;)


    4 commentaires
  • Un petit coucou de San Francisco, il est 7h20 du matin, je m'apprete a quitter l'auberge de jeunesse apres 2 petits jours passes.
    Hier soir j'ai reussi a avoir le couche du soleil sur le Golden Gate bridge, le fameux pont rouge, et le tout en panoramique.
    Je me suis promene pas mal dans les rues de Chinatown, puis le quartier financier au milieu des tours, puis j'ai escalade une colline au milieu de la ville, un drole de chemin un peu casse-gueule et pas tres "academique", pour arriver sur un point de vue magnifique sur une partie de la ville et l'ocean pacifique en arriere plan.
    J'ai aussi pas mal vagabonde dans ces quartiers ou les maisons a l'architecture typique de SF ont toutes une couleur differentes, me suis arrete faire une quelques parties d'echecs dans une rue du centre contre un inconnu....

    Je dois filer, pas beaucoup de temps, le prochain train est dans 1h, direction LOS ANGELES pour 3 jours !

    @ bientot avec quelques photos si je peux!


    3 commentaires
  • Me revoila, et sur la route! Il est 17h a San Francisco, je suis arrivé en début d'après-midi avec 4h de retard sur l'horraire (on m'a dit, "c'est normal" ! )
    Je suis dans un web-café, j'ai quelques soucis de transfert et de sauvegarde de fichiers. Le hic, c'est que je vais devoir trouver un cyber a chaque fois que les cartes mémoire sont pleines, et attendre 2 h que les 4Go de photos se déchargent... :(
    'fin, le point positif c'est que du coup ca me laisse un peu de temps pour en uploader certaine ;)
    En voici donc quelques petites, prises un peu au hasard dans le lot.



    macdoland landscape amtrack lounge view train



    (je galère comme c'est pas permis pour éviter les reflets a travers la vitre :/  ... )


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique